S'identifier

Pas encore membre de l'annuaire

S'inscrire

Créer votre compte et gérer votre fiche d'association dans l'annuaire

« Et si on mangeait local… »

actualité : Régionale
Mardi 17 Novembre 2015
-A +A

Brigitte Allain (députée de Dordogne EELV) a remis officiellement son rapport « Et si on mangeait local… » au Ministre de l’Agriculture Stéphane LeFoll. Ce rapport propose 47 solutions concrètes pour favoriser le développement des circuits courts et la relocalisation des filières agricoles et alimentaires. 

Selon Brigitte Allain, « tous les signaux sont au vert » pour développer les circuits-courts : les consommateurs ont de nouvelles attentes concernant l’origine et la qualité des produits qu’ils consomment et le cadre législatif y est également favorable. Si la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (octobre 2014) encourage le développement des circuits-courts, le Président de la République a donné un objectif concret en fixant à 40% de produits de proximité et 20% de produits issus de l’agriculture issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective d’ici 2017.

Partant du constat que certains freins persistent pour faciliter le développement des circuits courts, Brigitte Allain a formulé des préconisations et estime que la relocalisation de l’alimentation doit être pensée comme un projet alimentaire de territoire pour attendre un changement d’échelle.

Ainsi, parmi les propositions, nous pouvons citer :

Introduire dans la restauration publique un seuil minimal de 20 % dès 2016 de produits issus de l’agriculture durable – locaux, signes de qualité dont bio pour atteindre 40 %, dont 20 % de bio en 2020

Créer une prime à la conversion pour les restaurants collectifs engagés dans la démarche, qui permettra de financer les formations des cuisiniers et des gestionnaires, les animations et les investissements nécessaires.

- Intégrer dans la responsabilité sociale et environnementale des entreprises des exigences en matière de consommation alimentaire durable : choix de produits bio et locaux, cuisine sur place, lutte contre le gaspillage alimentaire et le sur-emballage…

Consultez :

La synthèse du rapport : ici

La synthèse des propositions phares : ici

share

Dans la même catégorie

Le lien intergénérationnel : l’importance du « vivre ensemble »

actualité : Régionale
13/01/2016
D'après l'intervention de Martine Rico, lors de la plénière du CESER du 23 novembre 2015. (article paru dans la Lettre n°11 du Groupe des associations, de l'économie sociale et solidaire, et de...

Entretien avec ... Stéphanie Meunier, responsable du restaurant scolaire de Courtenay

actualité : Régionale
14/06/2016
Le restaurant scolaire de Courtenay accueille chaque jour de la semaine les enfants de l’école primaire et maternelle et livre les repas et collations pour la Halte-Garderie. Pendant les vacances...