S'identifier

Pas encore membre de l'annuaire

S'inscrire

Créer votre compte et gérer votre fiche d'association dans l'annuaire

L'inter-truck numérique

actualité : Régionale
Jeudi 9 Mars 2017
-A +A

Interview de Mathieu Muselet – La Grange numérique

L’inter truck numérique est un projet qui consiste à accompagner une démarche de création de tiers lieu dans les zones rurales. En s’adaptant aux situations locales, il emmène avec lui technologie (fab-lab portatif), compétences d’accompagnement (trouver un modèle économique , mobiliser les associations) et mise en réseau avec d’autres acteurs de projets numériques.

Pouvez-vous retracer l’historique de ce projet ?
En observant le redécoupage territorial, nous avons pensé que les Régions auraient besoin de partenaires leur permettant d’agir au plus près des intercommunalités pour faire des effets leviers des politiques publiques. Le concept est simple : plus l’échelle de décision est éloignée, plus le risque est grand d’être à côté des besoins réels des habitants. En soutenant un projet souple basé sur le principe de l’accompagnement nomade, ce risque s’estompe au profil de la réelle mobilisation des habitants autour du numérique.

En quoi ce projet apporte quelque chose aux associations ?
Les associations sont forcément les acteurs locaux mobilisés en proximité. Ce  faisant, les dirigeants et membres peuvent acquérir avec l’inter truck des compétences, des arguments de valorisation de leurs projets. Ils peuvent programmer dans le temps de l’acquisition de matériel alors que l’inter truck peut leur prêter des outils technologiques de haut niveau avec le savoir-faire qui l’accompagne. Ils peuvent aussi réduire l’écart entre l’idée que l’on se fait parfois du numérique (complexe, cher, inutile) et les usages pragmatiques qui peuvent en être faits (accès aux droits, utilisation du libre, mise en réseau d’acteurs associatifs, visibilité de son action)

Pouvez-vous tracer un premier bilan ?
Le projet démarre juste. De nombreuses associations se sont montrées candidates. La question numérique suscite chez les habitants des questions éthiques sur l’accès aux droits, sur l’avenir de leurs enfants, sur la lutte contre les conservatismes. Le travail d’éducation populaire est indispensable à la démarche d’ l’inter truck.

share

Dans la même catégorie

Outils : L’essentiel pour mieux comprendre et vous aider à développer les circuits courts alimentaires

actualité : Régionale
17/11/2015
- Bio et local en restauration collective : c’est possible ! Exemple à Charleville-Mézières en Champagne-Ardenne, qui a introduit 15% de produits bio en restauration collective. Ce...

Entretien avec Marie Venaille, responsable, et Jennifer Courceau, animatrice de la crèche Haute comme 3 pommes (Saint-Martin d'Auxigny)

actualité : Régionale
05/04/2016
Le Mouvement associatif Centre-Val de Loire est allé à la rencontre de Madame Venaille, responsable et de Madame Couceau, animatrice de la Crèche Haut comme 3 pommes à Saint Martin d'Auxigny, au...